Association des Anciennes et Anciens Elèves 

de Notre-Dame de Sion à Strasbourg

Accueil ] Remonter ]

 

Accueil
Remonter


La Chapelle de Notre-Dame de Sion

La plaque avec la liste des donateurs de € 200.- et plus sera apposée en décembre 2017 ; elle a été approuvée lors de l’AG du 3 décembre 2016.

    • La Chapelle  rénovée  1952 – 2015
    •  
    • L'ancienne chapelle de l’établissement a été complètement détruite en septembre 1944 lors du bombardement de Strasbourg. Lors de la reconstruction du bâtiment, les sœurs de Sion décidèrent d’aménager une nouvelle chapelle au premier étage de la nouvelle construction, à l’angle de l’allée de la Robertsau et du boulevard de la Dordogne. Ainsi, la chapelle devait être le coeur de la maison et pouvoir accueillir tous les élèves.

    • Construite entre 1950 et 1952, cette chapelle exprime le charisme des sœurs de Notre-Dame de Sion : prendre conscience des racines bibliques du christianisme et promouvoir le dialogue entre juifs et chrétiens. Elle est représentative de l’architecture en béton de la reconstruction et une des premières œuvres d’art religieux de l’après-guerre.
    •                                                     
    • Depuis, les vitraux du haut ont été occultés par des murs coupe-feu, les murs sont devenus gris, l’éclairage vétuste et hors norme.  En 2006, sous l’impulsion de Marie-Thérèse Baetzner, est née l’Association des Amis de la Chapelle de N.D. Sion Strasbourg, dont le but est « La rénovation et la conservation du caractère artistique de la Chapelle Catholique de Notre-Dame de Sion Strasbourg – sis 8 boulevard de la Dordogne à Strasbourg ». En 2008, l’Association n’a guère avancé dans ses projets ; en 2011, un nouveau bureau est nommé, Marie-Thérèse Baetzner cède sa place à Ilonka Matschky-Gaillac, qui accepte temporairement la présidence. Une nouvelle dynamique s’engage. Ghislaine Wiederkehr-Jouanolou contacte la Fondation du Patrimoine pour l’intéresser au projet. L’aspect artistique la séduit, la Chapelle est un modèle de l’art des années 1950, avec des noms prestigieux : Auguste Haentzler (l’architecte), Philippe Kaeppelin (sculpteur), Jean Lambert-Rucki (peintre et sculpteur), Maurice Rocher (peintre verrier).
    •  
    • La Fondation évoque la possibilité de lancer une souscription. En soutien, l’Association des Amis de la Chapelle n’a plus qu’un objectif : trouver les fonds nécessaires à la rénovation. Une campagne de mobilisation du mécénat populaire est lancée. La Ville de Strasbourg représentée par M. Roland Ries, son Maire, fait un don de € 10.000.- ; le Sénat, par le biais de la réserve parlementaire de Mme Fabienne Keller aide à concurrence de € 3.000.- l’Association Parisienne et Provinciale de N.D. de Sion, sollicitée par Sœur Alice Bernadette, verse € 11.000.-. Le Lions Club du Kochersberg, sous l’impulsion de Marie Maurer, alors présidente, vers € 6.000, résultat de ses actions de l’année ; le Lions Club Strasbourg Kléber, sur incitation de Pierre Goetz, fait un don de € 2.000 sur la dévolution de sa réserve. Le Conseil Général promet € 2.000, soit 10 % du montant des travaux d’électricité.
    •  
    • Deux concerts ont eu lieu sous la houlette de Jeanne-Marie Margraff, dont les bénéfices sont allés à la rénovation. Une vente de vin a été organisée, la quête des messes reversée pour la rénovation ; les anciens élèves ont contribué généreusement : les noms des donateurs de € 200 et plus seront inscrits sur une plaque à l’entrée de la Chapelle, sauf demande expresse de ne pas y figurer. Celle-ci sera apposée décembre 2016.
    •  
    • Avec l’aide et le soutien de tous la somme nécessaire aux travaux estimés à € 80.024,26 a pu être récoltée et les travaux menés à bien en été 2015 !
    •  
    • De l’avis unanime, la rénovation est un succès. Merci à Jean-Claude Brua, l’architecte. Merci aux entreprises Nonnenmacher (peinture) et Sandrin (électricité) pour leur professionnalisme et leur compétence. La Chapelle a retrouvé ses couleurs, sa luminosité, sa pureté.  Dans la nef, chaque pilier porte une applique ajourée redonnant l’aspect du ciel étoilé. Les vitraux renvoient les couleurs vives, l’éclairage tamisé est propice à la méditation, la Vierge et le Christ se détachent en harmonie. La fête du 5 décembre verra la bénédiction de la Chapelle rénovée.

    pour télécharger le flyer de la chapelle

     

     

   

Copyright © 2002 à 2012 mhh & AAAE Notre Dame de Sion  --||

|--date de dernière modification mercredi, 12/07/2016 10:12

pour les questions concernant ce site, envoyez vos commentaires au webmaster michel huot