Association des Anciennes et Anciens Elèves 

de Notre-Dame de Sion à Strasbourg

Accueil ] Remonter ]

 

Accueil
Remonter

Notre Dame de Sion - Chronologie

CHRONOLOGIE

1919 avril

Ouverture officielle de Notre-Dame de Sion Strasbourg avec six élèves.

Localisation : 45, 47 et 49 allée de la Robertsau. La Communauté des Religieuses occupait le 49 qui comportait un petit jardin jusqu’à l’actuel boulevard de la Dordogne (alors boulevard Tauler).

Supérieure : Mère Marie Scholastique jusqu’en 1922.

1919-1939

Agrandissements à Strasbourg: acquisition du 43 allée de la Robertsau (« Maison Rose ») ; aménagement d’une chapelle au 49 ; acquisition des 10 et 12 rue Erckmann-Chatrian ; construction de dortoirs dans ce qui était l’arrière-cour ; construction d’une loge de concierge 8 bd Tauler.

Acquisitions hors de Strasbourg 

  • années 1920 : propriété à Geudertheim.

  • 1933 : création de l’Association des Anciennes ; celle-ci, grâce à un don, devient acquéreur d’une propriété à Gérardmer en 1936

Supérieures 

Mère Clemens : 1922-1928

Mère Irénée  : 1928-1930

Mère Odile  : 1930-1954

1939-1945

1939 : évacuation de Strasbourg. Religieuses et élèves vont à Gérardmer. Puis, seules quelques religieuses restèrent à Gérardmer. En 1944-45, Mère Xavier-Marie, intrépide, a empêché la destruction de la maison par les nazis. Les Tabors marocains délivrèrent la région.

Pendant la guerre, les bâtiments de Sion Strasbourg ont été occupés par les Allemands (Ministère de la Culture et de l’Instruction et Bibliothèque Régionale du Rhin Supérieur) et l’intérieur a été transformé : cloisons, nouveaux escaliers…

25 septembre 1944 : dernier bombardement allié sur Strasbourg touchant notamment le bâtiment à l’angle de l’allée de la Robertsau et du boulevard de la Dordogne.

Il faut donc une reconstruction à laquelle Mère Odile et toutes les sœurs vont s’atteler.

Reconstruction : 1945…

Avril 1945 : première visite à Strasbourg de Mère Odile et Mère Marie-Henri.

Octobre 1945 : rentrée scolaire.

1949-1950 : inauguration des Lutins, 2 rue Erckmann-Chatrian.

Construction du « petit chalet » à Gérardmer.

1951 : Remise de la Légion d’Honneur à Mère Odile.

1er juillet 1952 : inauguration de la nouvelle chapelle par Monseigneur Weber, évêque de Strasbourg.

Depuis 1952 

- 1954 : Mère Emma devient supérieure

- 1959 : Sion devient un établissement sous contrat avec l’Etat

- Changement d’uniforme des sœurs.

- 1961 : Mère Marie Dominique devient supérieure

- Destruction de la « Maison Rose » au 43 allée de la Robertsau pour construire le nouveau bâtiment.

- 1964 : Mère Marie-Josée est la dernière supérieure de Sion Strasbourg jusqu’en 1973

- 1966 : Sion Strasbourg devient collège et la scolarité s’arrête à la troisième

- La « Grande Salle » devient salle de sports.

- 1984 : M. Milord remplace Sœur Irmgarde-Marie à la tête du Collège.

- Les salles de l’étage où se tenait la Communauté des Religieuses sont transformées.

- Suppression de l’uniforme pour les élèves.

- 1984 : L’association des Anciennes vend Gérardmer

- 1986 : mixité à partir de la 6°.

- 1989 : début de la Communauté rue Erckmann-Chatrian.

Il y avait eu une Communauté à la Cité de l’Ill et une autre rue de l’Outre.

- 1998 : l’Association des Anciennes devient l’Association des Anciennes et Anciens.

- 2001 (27 mars) : incendie au deuxième étage des Lutins.

- 2006 : création, au Collège, d’une classe pour enfants précoces.

Copyright © 2002 2003 2004 2005 2006 2007  mhh & AAAE Notre Dame de Sion  --||

|--date de dernière modification jeudi 13 décembre 2007 10:59 +0100

pour les questions concernant ce site, envoyez vos commentaires au webmaster michel huot